Accueil CULTURE ART CULINAIRE L’ART CULINAIRE ALGERIEN RAVIT LES PALAIS SERBES
ART CULINAIRE

L’ART CULINAIRE ALGERIEN RAVIT LES PALAIS SERBES

Envoyée spéciale
28/05 10h04

BELGRADE - Le stand dédié à l’art culinaire algérien, mis sur pied au Musée des arts africains de Belgrade (Serbie) à l’occasion de la célébration de la Journée de l’Afrique a suscité, dans la soirée de lundi, un remarquable engouement chez les visiteurs serbes venus découvrir la cuisine algérienne.

Les senteurs dégagées par les plats traditionnels exposés par la représentation algérienne en Serbie n’ont pas laissé indifférents les visiteurs qui se sont bousculés devant ce stand pour déguster du "Mesfouf" et du couscous concoctés et préparés avec art par des femmes algériennes vivant en Serbie. Le "Mesfouf" algérien, agrémenté de raisins secs a notamment provoqué la curiosité des enfants et de leurs parents qui ne se sont pas fait prier pour savourer ce plat très prisé par les Algériens, surtout durant le mois sacré de Ramadhan.

Carla, une jeune femme serbe de 21, ans découvre la "Baklaoua" et "Taminet Ellouz", des gâteaux traditionnels qu’elle a trouvés "succulents avec leur arrière-goût d’amandes et de noix".

La célébration de la Journée de l’Afrique, marquée par la présence de la ministre de la Culture, Mme Khalida Toumi, constitue "une occasion pour faire découvrir (...) une partie des richesses culinaires et artistiques de l’Algérie", a souligné l’ambassadeur d’Algérie en Serbie, M. Abdelkader Mesdoua, doyen des ambassadeurs africains à Belgrade.

Cette manifestation "open street" (ouverte au public) a été officiellement inaugurée par le président de la République de Serbie, M. Tomislav Nikolic, et la ministre algérienne de la Culture.

Neuf (9 ) pays y participent, en l’occurrence, l’Algérie, l’Angola, la République démocratique du Congo (RDC), l’Egypte, le Ghana, la Guinée, la Libye, le Maroc et la Tunisie.

Le groupe de musique algérien Caméléon, invité de cette journée, a su imprimer à la manifestation une touche purement algérienne, "transportant" tous les invités qui se sont mis à danser au rythme de refrains puisés du patrimoine musical national.

A cette occasion, deux instruments traditionnels, le Goumbri et l’Amzad, ont été offerts par Mme Toumi au Musée des arts africains de Belgrade dont la construction remonte au début des années 1960.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • M’SILA : 2 ENFANTS MORTS ET 5 AUTRES BLESSES DANS UNE EXPLOSION A BOUSSAADA...Lire la suite
  • EL TARF : 2 VEHICULES RECHERCHES PAR INTERPOL RECUPERES...Lire la suite
  • EL TARF : LE CORPS SANS VIE D’UN BAIGNEUR DISPARU RETROUVE SUR UNE PLAGE D’EL KALA...Lire la suite
  • SETIF : 46 INCENDIES EN 48 HEURES...Lire la suite
  • SETIF : UN HOMME ET SA FILLE SE NOIENT DANS LES CASCADES D’OUED EL BARED...Lire la suite
VIDEO