• Khenchela : récolte de plus de 200.000 quintaux de blé dur (direction)
  • Mila : irrigation d’appoint de plus de 4.890 hectares
  • Biskra : remise des clés de plus de 600 logements LPL avant fin mai
  • Constantine : lancement prochain du plan de prévention et de lutte contre les feux de forêts
Accueil ECONOMIE STATISTIQUES LA COORDINATION POUR LUTTER CONTRE LES MAUX SOCIAUX
STATISTIQUES

LA COORDINATION POUR LUTTER CONTRE LES MAUX SOCIAUX

4/03 16h00

MILA - Les participants au séminaire national sur "le rôle des cellules d’écoute dans la lutte contre les maux sociaux en milieu juvénile", ont insisté, mardi en clôture de la rencontre, sur "la nécessité d’une coordination multisectorielle pour préserver la santé morale et physique des jeunes qui constituent l’avenir du pays".

Les participants à cette rencontre ouverte dimanche par le ministre de la Jeunesse et des sports, Mohamed Tehmi, ont recommandé "l’extension du réseau des cellules d’écoute et d’orientation" à travers l’ensemble des établissements de jeunesse, afin de renforcer le dispositif de prévention et d’information et faciliter l’insertion sociale des jeunes.

Dans son allocation d’ouverture de ce séminaire qui s’est tenu en présence de représentants de 44 cellules d’écoute de wilayas, des ministères de la Justice, de l’Intérieur, de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et de la Gendarmerie nationale, M. Tahmi avait appelé à la mise en place d’un "programme de travail pouvant être mis en œuvre sur le terrain".

La création d’un "centre national de communication et d ’information", destiné à développer toutes les formes d’éducation des jeunes, a également été recommandée par les participants qui ont aussi appelé à la "redynamisation du numéro vert du réseau des cellules d’écoute à travers le pays", encadrées actuellement par plus de 1.100 spécialistes, ainsi qu’à la signature de conventions entre les secteurs concernés, avec la participation du mouvement associatif en vue d’une meilleure prise en charge des jeunes.

Le dialogue social et le renforcement des activités de loisirs et sportives, afin de prévenir l’apparition des fléaux sociaux, ont également été suggérés par les participants à ce séminaire.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • BORDJ BOU ARRERIDJ : PREVISION D’UN RECUL ENTRE 20 % ET 30 % DE LA RECOLTE CEREALIERE...Lire la suite
  • GN DE CONSTANTINE : BAPTISATION DU 5E COMMANDEMENT REGIONAL...Lire la suite
  • GUELMA : PROGRAMME DE PREVENTION DE LA VIOLENCE VERBALE CONTRE LA FEMME...Lire la suite
  • CONSTANTINE : PRESENTATION MARDI DE LA GENERALE DU MONOLOGUE "KHEDIMKOM SABER"...Lire la suite
  • CONSTANTINE : LANCEMENT FIN 2017 DU PLUS GRAND POLE LOGISTIQUE ...Lire la suite
VIDEO