Accueil SOCIETE LES COSTUMES DE CIRCONCISION VOLENT LA VEDETTE
SOCIETE

LES COSTUMES DE CIRCONCISION VOLENT LA VEDETTE

8/07 15h02

CONSTANTINE - A l’approche de la Nuit du Destin, veille du 27ème jour du mois de ramadhan, les magasins de confection proposant des tenues traditionnelles pour garçonnets, spécialement taillées pour la circoncision, connaissent une énorme affluence, a-t-on constaté.

C’est cette nuit particulière que de nombreuses familles, à Constantine et ailleurs en Algérie et dans le monde musulman, choisissent pour organiser la circoncision de leurs petits garçons. Les boutiques spécialisées dans l’habillement et la broderie traditionnels sont littéralement prises d’assaut, les parents se montrant particulièrement soucieux de faire de leur petit, le temps d’une petite fête, le "héros" de cette nuit bénite dont le souvenir restera gravé dans sa mémoire.

Une virée nocturne à travers les magasins du centre de la ville des ponts est édifiant quant à l’engouement des mères de famille pour les tenues traditionnelles qui feront plaisir à leur progéniture devant passer par le "Tahhar".

Une jeune femme, Lynda, entre dans l’un des magasins du "Fondouk zit", dans le vieux quartier d’Ersif, avec son fils de 3 ans, et se dirige tout droit vers le rayon des costumes de circoncision turcs. "C’est la circoncision de mon aîné, je veux lui acheter le plus beau des costumes et le prix ne me pose pas de problème", lance-t-elle à un vendeur tout sourire.

Dans ce magasin se trouvent des costumes traditionnels algériens et d’autres importés de pays arabes ou musulmans comme le Maroc, la Tunisie, l’Arabie Saoudite et la Turquie.

L’habit traditionnel algérien est façonné de plusieurs pièces : un gilet brodé de fils d’or ou d’argent, décoré de brillants, une chemise également décorée, un pantalon blanc, des babouches de la même couleur, une cravate, une chéchia et quelques objets de fantaisie. Le tout est cédé entre 1.600 à 4.800 dinars selon le type de broderie, la finition et la qualité du tissu. Quant aux prix des costumes importés, ils varient entre 1.900 et 4800 dinars pour l’habit marocain, 2400 à 5.800 dinars pour le tunisien, 2.200 dinars pour le saoudien et jusqu’à 18.800 dinars pour l’habit turc.

Abderraouf, propriétaire d’une boutique dans le foundouk, affirme avoir vendu à ce jour de nombreux costumes à des particuliers, mais aussi à beaucoup d’associations de bienfaisance organisant habituellement des cérémonies de circoncision au bénéfice de familles dans le besoin.

"J’ai acheté 11 costumes de circoncision pour donner le sourire à autant d’enfants nécessiteux et à leurs parents", souligne Hamza Bouhabila qui préside l’association caritative "Siraj" qui s’apprête à célébrer, ce vendredi, une cérémonie de circoncision collective.

Certaines autres mères de famille de condition modeste cherchent à louer un costume de circoncision pour leur petit faute de pouvoir l’acquérir. Mais c’est peine perdue, les commerçants n’étant pas habitués à confier en location de tels articles. C’est le cas de Halima, maman du petit Haythem qui fond en larmes devant les dénégations du vendeur.

Haythem ne pleurera cependant pas longtemps puisque Issam et Manel, un jeune couple venu acheter une tenue à son unique garçon, volent au secours de la dame et lui offrent un joli costume pour son enfant. Halima, en constantinoise fière et digne, refuse poliment puis avec insistance, mais finit par céder devant la persévérance du jeune couple. Un exemple parmi tant d’autres qui renseigne mieux que mille discours sur l’élan de solidarité qui se crée durant le mois sacré de Ramadhan, à Constantine et ailleurs.

La tradition constantinoise exige beaucoup de préparatifs pour la célébration de cette tradition, notamment la confection de gâteaux et de différents plats pour les invités, la fête de circoncision étant une occasion pour les réjouissances familiales.

Après les cris et les pleurs, de nombreux petits Algériens seront heureux, lundi soir, car ils auront été, l’espace d’une fête, au centre de toutes les attentions.(APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • SKIKDA : LE FRONT EL MOUSTAKBEL APPELLE A "’MORALISER" L’ACTION POLITIQUE...Lire la suite
  • O.BOUAGHI : TROIS MORTS DANS UN ACCIDENT DE LA ROUTE ...Lire la suite
  • BATNA : SAISIE DE 207 PIECES DE MONNAIE ROMAINE ...Lire la suite
  • M’SILA : UN VOLUME SUPPLEMENTAIRE DE 10 LITRES PAR SECONDE ...Lire la suite
  • SOUK AHRAS : ARRESTATION D’UN RECEVEUR DU BUREAU DE POSTE soupconne de detournement...Lire la suite
VIDEO