Accueil CONSTANTINE-2015 UN RICHE LEGS DE PRODUCTION ARTISTIQUE ENGENDRE
CONSTANTINE-2015

UN RICHE LEGS DE PRODUCTION ARTISTIQUE ENGENDRE

17/04 16h28

CONSTANTINE- Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, a indiqué dimanche que "la manifestation Constantine, capitale 2015 de la culture arabe" a engendré un riche legs de productions dans les divers domaines artistiques.

Depuis l’ouverture de l’année Constantine, capitale 2015 de la culture arabe, le Centre international de presse (CIP) a enregistré à lui seul "plus de 800 heures d’activités culturelles, soit une moyenne de 780 évènements culturels immortalisés et 300.000 photos prises représentant des dizaines et des dizaines d’activités", a souligné le ministre au cours d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan préliminaire de cet évènement culturel, tenue à la salle de conférence de la salle de spectacles Ahmed Bey.

Précisant que ces chiffres "demeurent préliminaires", car appelés à augmenter au fur et à mesure de l’élaboration du bilan final de la manifestation, le ministre a indiqué que l’événement culturel arabe qu’a abrité la ville des ponts est aujourd’hui "documenté avec son et image", ce qui va permettre "d’éterniser" l’évènement.

Le ministre, dénombrant les multiples réalisations accomplies par les différents départements de cette manifestation culturelle, a déclaré que le département du théâtre a présenté plus d’une quarantaine de pièces théâtrales dont dix (10) œuvres pour les enfants.

Il a, dans ce sens, affirmé que "plusieurs rajouts ont été intégrés" également dans le programme général d’animation.

Dans ce contexte, le ministre a rappelé que "plus de 200 livres en rapport avec Constantine ont été édités dans le cadre de cette manifestation qui a été aussi marquée par l’enregistrement de centaines de CD des noubas et du chant citadin constantinois", représentant le patrimoine culturel de la ville.

L’année de la culture arabe a abrité 48 semaines culturelles de wilayas et plus de 25 semaines culturelles arabes et étrangères, a encore souligné M.Mihoubi, estimant que "même si cette manifestation s’est achevée, la culture reste".

Affirmant que la manifestation culturelle a rassemblé l’ensemble des artistes constantinois, "sans marginalisation ou exclusion", le ministre a déclaré que plus de 400 artistes de la ville des ponts ont participé aux différentes festivités organisées dans le cadre de cet événement.

Considérant que "Constantine, capitale 2015 de la culture arabe" s’est "achevée avec succès comme elle avait commencé", il a estimé que cette "réussite constitue un succès pour toute la culture algérienne".

Le ministre, qui a insisté sur l’importance du "soutien politique, financier, médiatique et social assuré pour la concrétisation de cette manifestation culturelle", a indiqué que l’Algérie qui dispose d’une "forte et riche" expérience dans l’organisation de manifestations similaires a "encore une fois brillé par une performance exemplaire en la matière".

Insistant sur l’importance de rentabiliser la culture, M. Mihoubi a estimé que Constantine qui a vécu, une année durant, au rythme des senteurs de la culture arabe, se trouve aujourd’hui avec le riche actif culturel qu’elle vient d’acquérir, "au cœur de la stratégie de l’investissement dans la culture initiée par le gouvernement".

Cette manifestation culturelle qui a laissé derrière elle un riche héritage dans divers domaines, a permis à Constantine de "rompre avec l’esprit de la culture de consommation", a encore estimé le ministre, précisant que cet évènement donnera l’élan escompté sur la voie de la diffusion de la culture dans toutes ses expressions.

Rappelant que la culture amazighe, partie intégrante de la culture algérienne était présente dans le programme d’animation de cette année de la culture arabe, M. Mihoubi a ajouté que la culture algérienne constitue une "entité solide et vaste".

Mettant l’accent sur la contribution de la presse dans la réussite de cet évènement culture, le ministre a affirmé que les médias étaient, tout au long de l’année culturelle, "un intermédiaire incontournable et fiable". (APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • SETIF : BAPTISATION DU CENTRE D’INFORMATION TERRITORIAL DE L’ANP AU NOM DU CHAHID BOURAGBA EL AÏFA...Lire la suite
  • M’SILA : SAISIE DE 42 KG DE POUDRE ET ARRESTATION DE 2 INDIVIDUS...Lire la suite
  • M’SILA : 2 ENFANTS MORTS ET 5 AUTRES BLESSES DANS UNE EXPLOSION...Lire la suite
  • EL TARF : 2 VEHICULES RECHERCHES PAR INTERPOL RECUPERES...Lire la suite
  • EL TARF : LE CORPS SANS VIE D’UN BAIGNEUR DISPARU RETROUVE SUR UNE PLAGE D’EL KALA...Lire la suite
VIDEO