• Khenchela : récolte de plus de 200.000 quintaux de blé dur (direction)
  • Mila : irrigation d’appoint de plus de 4.890 hectares
  • Biskra : remise des clés de plus de 600 logements LPL avant fin mai
  • Constantine : lancement prochain du plan de prévention et de lutte contre les feux de forêts
Accueil ECONOMIE MILA : NOUVEAU PROGRAMME SECTORIEL DE 261 MILLIONS DE (...)
ECONOMIE

MILA : NOUVEAU PROGRAMME SECTORIEL DE 261 MILLIONS DE DINARS POUR 2017

8/02 13h35

MILA - Cinq (5) nouvelles opérations de développement pour un montant de 261 millions de dinars viennent d’être inscrites à l’actif de la wilaya de Mila au titre du budget d’équipement de l’Etat pour l’exercice 2017, a annoncé mardi le directeur de la planification et du suivi budgétaire, Ghanem Boumedmed.

Ces opérations concernent les secteurs des ressources en eau, la pêche et les ressources halieutiques, la conservation des forêts, la formation professionnelle et la santé, a précisé le même responsable au cours d’un conseil de wilaya présidé par le wali, Mohamed Djamel Khanfar.

Parmi les projets à lancer dans le cadre de ce nouveau programme de développement local figurent l’équipement et l’électrification de forages d’eau réalisés dans dix (10) communes, la réalisation et l’équipement d’un centre de la pêche continentale à Sidi Merouane, à proximité du barrage Béni Haroun et la réalisation de travaux sylvicoles sur une surface de 1.230 hectares de terres forestières, a-t-il souligné.

Cent cinq (105) projets sectoriels d’une valeur de 22 milliards de dinars ont été gelés en raison de la situation financière actuelle, a révélé le chef de l’exécutif local au cours de cette réunion de travail.

Cette décision est le résultat du non lancement de projets "vitaux" destinés à répondre aux préoccupations de la population et dont l’inscription remonte à plusieurs années, a fait savoir le wali, qui est revenu sur les multiples contraintes entravant le développement local comme le déficit en foncier pour la réalisation d’infrastructures publiques dont les établissements scolaires notamment.

S’agissant des plans communaux de développement (PCD), la wilaya a bénéficié d’une enveloppe financière de 720 millions de dinars destinée notamment à compléter les besoins du programme précédent.

Le directeur de la planification et du suivi budgétaire a ajouté que le taux de consommation des crédits alloués dans le cadre des PCD de l’exercice 2016 n’avait pas dépassé 50%.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • BORDJ BOU ARRERIDJ : PREVISION D’UN RECUL ENTRE 20 % ET 30 % DE LA RECOLTE CEREALIERE...Lire la suite
  • GN DE CONSTANTINE : BAPTISATION DU 5E COMMANDEMENT REGIONAL...Lire la suite
  • GUELMA : PROGRAMME DE PREVENTION DE LA VIOLENCE VERBALE CONTRE LA FEMME...Lire la suite
  • CONSTANTINE : PRESENTATION MARDI DE LA GENERALE DU MONOLOGUE "KHEDIMKOM SABER"...Lire la suite
  • CONSTANTINE : LANCEMENT FIN 2017 DU PLUS GRAND POLE LOGISTIQUE ...Lire la suite
VIDEO