Accueil SOCIETE LOGEMENT REALISES LES EQUIPEMENTS PUBLICSAVEC LES LOGEMENTS
LOGEMENT

REALISES LES EQUIPEMENTS PUBLICSAVEC LES LOGEMENTS

23/02 09h21

CONSTANTINE - Les équipements publics de proximité doivent être impérativement réalisés en parallèle avec les logements AADL-2 afin qu’ils soient réceptionnés simultanément, a insisté mercredi le wali de Constantine Kamel Abbas.

Lors de l’inspection du chantier de 6.000 unités AADL-2 sur le site Erretba dans la commune de Didouche Mourad, le chef de l’exécutif local a appelé à donner davantage d’harmonie au centre de cette future cité et a émis des réserves sur l’emplacement de certains équipements prévus dans les plans techniques.

Le chef de l’exécutif a donné des instructions pour changer l’emplacement des ces équipements dans 20 jours et a confié les travaux de leur réalisation à la société chinoise assurant la construction des logements AADL.

Sur le site de réalisation de 1.500 logements publics locatifs (LPL) par une société turque sur les hauteurs de la cité Bekira dans la commune de Hamma Bouziane, ce responsable a déclaré que la réception de ces unités actuellement à 86 % réalisées aura lieu en août prochain et a insisté sur la nécessité d’achever les travaux liés aux divers réseaux et de réaliser une route nouvelle vers cette nouvelle cité résidentielle.

M. Abbas a exhorté les responsables concernés à hâter les travaux de raccordement du centre de la protection civile de la cité El Djelloulia de Hamma Bouziane aux réseaux d’eau, d’électricité et d’assainissement ainsi que de pose de poteaux d’éclairage public autour du centre avant le 5 mars prochain.

A la cité Deghboudj de la même commune, le wali a exhorté les responsables de la direction des ressources en eau à réaliser au plus vite les tests d’exploitation des deux châteaux d’eau destinés à l’irrigation des terres agricoles à partir des eaux traitées par la station d’épuration des eaux usées.

Il a également recommandé la tenue d’une rencontre entre les deux directions des services agricoles et des ressources en eau ainsi que les agriculteurs pour déterminer les cultures susceptibles d’être irriguées par ces eaux.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • M’SILA : SAISIE DE 200 QUINTAUX DE TABAC A CHIQUER CONTREFAIT...Lire la suite
  • BATNA : UN MORT ET HUIT BLESSES DANS UNE COLLISION...Lire la suite
  • SETIF : UNE FOULE IMMENSE ACCOMPAGNE AMAR ROUAÏ SA DERNIERE DEMEURE...Lire la suite
  • FLN : APPEL A LA LUTTE CONTRE LA BUREAUCRATIE...Lire la suite
  • GUELMA : HAUSSE PREVISIONNELLE DE LA RECOLTE OLEICOLE...Lire la suite
VIDEO