Accueil SOCIETE SOLIDARITE L’ALGERIE SE DIRIGE RESOLUMENT VERS LE DEVELOPPEMENT
SOLIDARITE

L’ALGERIE SE DIRIGE RESOLUMENT VERS LE DEVELOPPEMENT

27/02 13h13

SOUK AHRAS - L’Algérie se dirige résolument vers le développement durable et la diversification économique afin de garantir une vie digne au citoyen, a affirmé dimanche à Sedrata (Souk Ahras) la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mounia Meslem.

Présidant la cérémonie de remise de six (6) bus de ramassage scolaire à des communes frontalières, la ministre a insisté sur l’importance de l’investissement dans l’enfance qui représente la véritable richesse du pays, estimant que "c’est la moindre des choses d’offrir ces bus aux enfants de l’Algérie (résidant) dans ces communes enclavées que sont Taoura, Zaârouria, Sidi Fredj, Lekhdara, Targalet et Ain Soltane."

Mme Meslem inscrit sa visite, dans la cette wilaya frontalière, dans le cadre de l’évaluation de l’opération d’exécution du programme du gouvernement de solidarité et de soutien en direction des catégories sociales précaires dont celles des personnes aux besoins spécifiques et des femmes divorcées.

Mettant l’accent sur l’importance des ressources affectées par le Gouvernement pour la mise en œuvre de ses politiques sociales, la ministre a insisté sur la coordination avec les autorités locales afin de corriger des insuffisances et sur le rôle du mouvement associatif dans la médiation et l’action humanitaire avec les catégories vulnérables.

L’Algérie compte parmi les rares pays ayant adopté une loi sur la protection des handicapés et une politique de leur insertion professionnelle, a ajouté Mme Meslem, soulignant que l’insertion débute par la formation spécialisée et l’éducation dans les centres spécialisés.

Auparavant, la ministre avait présidé l’ouverture d’un institut national spécialisé de formation professionnelle à Sedrata de 300 places pédagogiques et 120 lits et sa baptisation au nom du défunt moudjahid Omar Belkadi dit Si Bechiche.

Mme Meslem a visité in situ une exposition des artisans et artisanes bénéficiaires du dispositif de l’Agence nationale de gestion du micro-crédit. La ministre a également inauguré, à M’daourouch, un centre psychopédagogique des enfants atteints de déficience mentale et a inspecté l’école des enfants sourds-muets de Taoura et le foyer de l’enfance assisté de Souk Ahras avant de clôturer sa visite par une séance de travail avec les autorités locales, les cadres de son secteur et les représentants de la société civile.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • CONSTANTINE :1.000 COMMERÇANTS POUR ASSURER LA PERMANENCE ...Lire la suite
  • S.AHRAS : 447 STAGIAIRES FORMES DANS LES METIERS AGRICOLES...Lire la suite
  • GUELMA : LE CET D’HELIOPOLIS A TRAITE PLUS DE 3.700 TONNES D’ORDURES ...Lire la suite
  • EL TARF : LA GENDARMERIE NATIONALE LANCE UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION...Lire la suite
  • BATNA : BAISSE SENSIBLE DES CRIMES CONTRE LES PERSONNES ET LES BIENS...Lire la suite
VIDEO