Accueil ECONOMIE AGRO-ALIMENTAIRE PARI LANCE POUR L’EXPORTATION DE LA POMME LOCALE
AGRO-ALIMENTAIRE

PARI LANCE POUR L’EXPORTATION DE LA POMME LOCALE

8/03 13h04

BATNA - Des producteurs de pomme de la région d’Ichemoul, wilaya de Batna, ont unanimement mis l’accent mardi sur l’excellente qualité de la pomme locale et lancé le pari pour l’exportation de ce fruit d’ici deux ans après la couverture des besoins du marché national.

Lors d’une journée d’étude sur les retombées économiques "négatives" pour la filière de l’importation de pomme, organisée par l’association des pomiculteurs de la région, les intervenants ont souligné l’importance de cette arboriculture fruitière qui a connu dans la région un développement considérable ces dernières années grâce au soutien public.

Dans la seule localité de Tibikaouine dans la commune de Foum Ettoub, 30.000 pommiers sont exploités avec un rendement annuel de 100.000 quintaux, a indiqué le président de l’association agricole, Ahmed Benbellat, dont le verger compte 4.000 pommiers.

Après l’interdiction par les pouvoirs publics de l’importation de la pomme, les efforts seront dirigés vers le développement de la filière pour parvenir à l’autosuffisance puis l’exportation.

Les pomiculteurs intervenant lors de la rencontre ont évoqué le problème de commercialisation et de la concurrence imposée par la pomme importée. D’autres ont soulevé la préoccupation liée à l’eau d’irrigation, nécessaire pour l’expansion de leurs vergers, ainsi qu’aux chambres froides pour la conservation de la récolte.

Le directeur des services agricoles, Kamel Eddine Benseghir, a indiqué à l’occasion que la wilaya de Batna a occupé la troisième position à l’échelle nationale en terme de valeur de production agricole et la première place en terme de production de pomme avec 900.000 quintaux la saison passée récoltés sur 4.400 hectares.

Des communications techniques sur cette arboriculture fruitière depuis la sélection des plants à la conservation du fruit ont été présentées durant la rencontre qui a réuni un grand nombre de producteurs locaux.

Le directeur régional du commerce de la région de Batna, Brahim Khedhiri, a souligné la stratégie nationale orientée vers la régulation des importations, la préférence accordée à la production nationale notamment agricole et l’encouragement des exportations hors hydrocarbures

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • SKIKDA : LE FRONT EL MOUSTAKBEL APPELLE A "’MORALISER" L’ACTION POLITIQUE...Lire la suite
  • O.BOUAGHI : TROIS MORTS DANS UN ACCIDENT DE LA ROUTE ...Lire la suite
  • BATNA : SAISIE DE 207 PIECES DE MONNAIE ROMAINE ...Lire la suite
  • M’SILA : UN VOLUME SUPPLEMENTAIRE DE 10 LITRES PAR SECONDE ...Lire la suite
  • SOUK AHRAS : ARRESTATION D’UN RECEVEUR DU BUREAU DE POSTE soupconne de detournement...Lire la suite
VIDEO