Accueil ECONOMIE COMMERCE DES ACTES DE CONCESSION A L’AVANCEMENT DU PROJET
COMMERCE

DES ACTES DE CONCESSION A L’AVANCEMENT DU PROJET

1er/10 13h21

CONSTANTINE - La délivrance des actes de concession de terrains susceptibles d’abriter des projets d’investissement sera désormais "tributaire du taux d’avancement des travaux de réalisation de ces projets", a annoncé samedi le chef de l’exécutif local, Abdessamie Saidoune.

Au cours d’une rencontre de concertation avec plus de 400 investisseurs locaux, le wali a précisé que "l’octroi de l’acte de concession n’est envisageable qu’à partir d’un taux d’avancement de projet de l’ordre de 10%".

Il a, à ce propos, ajouté que cette mesure permettra de donner un "nouvel élan" au processus de l’investissement local détaillant que sur un total de 304 actes de concession de terrain délivrés récemment dans le cadre de l’investissement, 83 bénéficiaires seulement ont déposés des demandes pour les permis de construire et uniquement huit (08) investisseurs ont commencé la concrétisation de leurs projet sur terrain.

M. Saidoune a également annoncé le transfert du guichet unique ouvert dans les communes pour statuer sur la délivrance de permis de construire vers un service rattaché à son cabinet, sous la présidence du chef de cabinet et le directeur de l’Urbanisme, de l’architecture et de la construction (DUAC), arguant que le procédé vise "un meilleur traitement de ce dossier".

Une cellule de suivi, d’accompagnement et de contrôle du dossier de l’investissement à Constantine a été récemment installée dans le cadre de la stratégie tracée pour redynamiser ce secteur créateur de richesse, a encore souligné le wali, mettant l’accent sur l’importance de la communication dans la réussite de tout projet.

Cette cellule composée d’attachés de cabinet se chargera de la collecte de toutes les informations relatives à l’investissement dans la wilaya depuis l’examen de la demande jusqu’au lancement des travaux en passant par les formalités d’implantation et d’établissement des décisions et d’actes de concession, a expliqué le même responsable.

Le wali qui a eu à écouter les multiples préoccupations soulevées par les investisseurs s’agissant notamment des lenteurs enregistrées dans la délivrance des permis de construire, a appelé les investisseurs à "s’impliquer efficacement" dans le programme de mise à niveau et de viabilisation des zones industrielles et celles d’activités en optant pour un montage financier devant assurer la concrétisation du programme de mise à niveau de ces zones.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • TEBESSA : PRES DE 20 HA DE FORETS RAVAGES PAR LE FEU...Lire la suite
  • CONSTANTINE :LA COMMUNE D’IBN BADIS BIENTOT PROTEGEE CONTRE LES INONDATIONS...Lire la suite
  • MILA : APPROBATION D’UN PLAN DE SAUVEGARDE DU VIEUX MILA...Lire la suite
  • CONSTANTINE : MESURE DE LA CIRCONFERENCE DE LA TERRE...Lire la suite
  • MILA : RECEPTION "AVANT FIN 2018" DE 6 INFRASTRUCTURES DE LA DJS ...Lire la suite
VIDEO