Accueil ACTUALITES NATIONALES CONTINUER A PRENDRE EN CHARGE LES PERSONNES AGEES
NATIONALES

CONTINUER A PRENDRE EN CHARGE LES PERSONNES AGEES

2/10 13h45

CONSTANTINE- La ministre de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Mme Ghania Eddalia, a indiqué dimanche soir à Constantine que ‘’l’amendement de la constitution de 2016 constitue une preuve de la détermination de l’Etat à continuer à prendre en charge les personnes âgées’’.

Dans son allocution prononcée lors de la visite effectuée au foyer des personnes âgées Abdelkader Boukheroufa de la commune de Hamma Bouziane, à l’occasion de la journée internationale des personnes âgées (1er octobre), la ministre a souligné que cet amendement a élargi le domaine de prise en charge par l’Etat et la famille de cette catégorie, estimant que cet intérêt représente un des fondements de la société algérienne.

Pour une meilleure prise en charge de cette catégorie, l’année en cours verra le lancement d’une mesure d’aide aux personnes âgées à domicile, a affirmé la ministre qui a évoqué les lois et décrets relatifs à cela.

Cette mesure, a ajouté Mme Eddalia, a été menée depuis trois ans à titre expérimentale dans 4 wilayas en partenariat avec le mouvement associatif, les cellules de proximité, de solidarité et les directions de l’action sociale (DSA).

Un groupe de travail composé de 5 membres de diverses spécialités, animé par un cadre de la direction de l’action sociale a été constitué pour suivre cette expérience, a encore relevé Mme Eddalia, assurant que 156 associations locales ont été recensées pour assurer la concrétisation de cette mesure à l’échelle nationale. Elle a, en outre, rappelé les divers projets concrétisés dans le cadre de la prise en charge des personnes âgées dans les wilayas d’Alger, Oran, Souk Ahras, Bouira, Tlemcen et Skikda.

Cette occasion a également donné lieu à la présentation d’expériences réussies menées par une association de proximité de solidarité et une association de prise en charge des personnes âgées de la wilaya d’Oran, outre la distinction d’artisans ayant bénéficié de crédits dans le cadre de l’Agence de gestion du micro-crédit (ANGEM).

A son arrivée à Constantine, la ministre a inauguré un centre psychopédagogique pour enfants déficients mentaux d’une capacité de 90 places dans la commune de Hamma Bouziane.

Elle poursuivra lundi sa visite dans la wilaya par une visite à une exposition portant sur d’importantes réalisations du secteur de la solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme, à l’école des sourds-muets de Constantine et le projet d’un service mobile des urgences dans la ville d’Ali Mendjeli et présidera également la distribution d’équipements pour personnes à besoins spécifiques dans cette même ville.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • M’SILA : SAISIE DE 200 QUINTAUX DE TABAC A CHIQUER CONTREFAIT...Lire la suite
  • BATNA : UN MORT ET HUIT BLESSES DANS UNE COLLISION...Lire la suite
  • SETIF : UNE FOULE IMMENSE ACCOMPAGNE AMAR ROUAÏ SA DERNIERE DEMEURE...Lire la suite
  • FLN : APPEL A LA LUTTE CONTRE LA BUREAUCRATIE...Lire la suite
  • GUELMA : HAUSSE PREVISIONNELLE DE LA RECOLTE OLEICOLE...Lire la suite
VIDEO