Accueil ECONOMIE NECESSITE D’ELARGIR LE PAIEMENT ELECTRONIQUE
ECONOMIE

NECESSITE D’ELARGIR LE PAIEMENT ELECTRONIQUE

25/10 09h13

SETIF - La nécessité d’élargir le réseau des cartes bancaires, les équipements de paiement électronique et l’encouragement de l’utilisation de ces nouveaux procédés a été souligné, mardi à Sétif, au cours d’une journée d’étude et d’information régionale sur "Le commerce électronique et sa consécration dans les habitudes de consommation".

L’importance de vulgariser le projet de loi relatif au commerce électronique, adoptée le 4 octobre dernier par le Conseil des ministres figure parmi les principales recommandations exprimées au terme de cette journée d’étude, organisée à l’initiative de la direction régionale du commerce à la salle des conférences Mouloud Kacem Nait Belkacem de l’université El Bez, en collaboration avec l’université Ferhat Abbas.

Des cadres de 18 directions de commerce relevant des directions régionales de commerce de Batna, Annaba et Sétif, des opérateurs économiques, des directeurs de Chambres de commerce et d’industrie, des associations professionnelles, des représentants d’établissements financiers, de la gendarmerie et la sûreté nationale ont insisté, à cet effet, sur l’importance de développer un système financier s’adaptant avec les exigences du commerce électronique.

Ils ont également évoqué la nécessité de promouvoir les procédés de rechargement et de distribution considérés comme essentiels pour le commerce électronique.

Les participants à cette rencontre régionale ont appelé à l’encouragement des initiatives et des projets techniques destinés aux commerçants et aux familles ainsi qu’à la vulgarisation aux avantages des transactions électroniques pour faire ancrer le commerce électronique dans les habitudes et les réflexes de consommation.

L’organisation de cette journée d’étude s’inscrit dans le cadre d’un programme de sensibilisation de tous les intervenants et opérateurs économiques sur l’importance de l’adoption de cette formule économique moderne, à savoir le commerce électronique, a indiqué à l’APS le directeur régional du commerce (région de Sétif), Mustapha Laraba.

La responsable du département commerciale auprès de la direction régionale de la banque nationale d’Algérie (BNA) de Sétif, Assia Amar Fodil, qui a souligné, au cours de son intervention, l’importance de l’utilisation de ce moyen moderne, comme la carte bancaire et l’e-paiement, a fait part d’un intérêt croissant de la part des Algériens pour ce genre de transactions.

"Ces moyens sont sécurisés et protégés contre tout éventuel piratage", a affirmé la même responsable, précisant que durant l’exercice 2017, la BNA a reçu 157 demandes d’acquisition de système de paiement électronique de la part de commerçants activant sur le territoire de la wilaya de Sétif. La BNA oeuvre à installer, avant la fin de l’année en cours, 300 équipements de paiement électronique à travers la wilaya de Sétif, a révélé la même responsable qui a salué le projet de loi relatif au commerce électronique. (APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • M’SILA : SAISIE DE 200 QUINTAUX DE TABAC A CHIQUER CONTREFAIT...Lire la suite
  • BATNA : UN MORT ET HUIT BLESSES DANS UNE COLLISION...Lire la suite
  • SETIF : UNE FOULE IMMENSE ACCOMPAGNE AMAR ROUAÏ SA DERNIERE DEMEURE...Lire la suite
  • FLN : APPEL A LA LUTTE CONTRE LA BUREAUCRATIE...Lire la suite
  • GUELMA : HAUSSE PREVISIONNELLE DE LA RECOLTE OLEICOLE...Lire la suite
VIDEO