Accueil ECONOMIE ENVIRONNEMENT S.AHRAS : DES PLANS POUR PROTEGER LE PATRIMOINE (...)
ENVIRONNEMENT

S.AHRAS : DES PLANS POUR PROTEGER LE PATRIMOINE FORESTIER

29/10 12h12

SOUK AHRAS -Des plans de développement visant la protection du patrimoine sylvestre et la valorisation des forêts de chêne-liège, vient d’être lancé dans la wilaya de Souk Ahras, a-t-on appris, samedi auprès de la direction locale de la conservation des forêts.

Ces plans portent sur la multiplication des opérations de reboisement et la valorisation des forêts de chêne-liège ainsi que l’élargissement des étendues forestières dans la wilaya de Souk Ahras, une wilaya abritant un patrimoine sylvestre à la densité et à la biodiversité remarquable.

Dans ce même contexte, il sera procédé à l’aménagement des distances de plantation des jeunes chênes-lièges (non encore productifs) et la réalisation de pistes et de tranchées pour parer à d’éventuels feux de forêt.

Par ailleurs, plusieurs essences d’arbres seront plantées à la faveur de ces plans, parmi lesquelles le chêne-liège qui constitue, d’un point de vue économique, le plus important couvert végétal de la wilaya avec une collecte annuelle de liège de près de 7.000 quintaux.

Constitué essentiellement de pins d’Alep, de cyprès, d’eucalyptus et de chênes-zen, le patrimoine naturel de la wilaya de Souk Ahras est réparti sur sept (7) massifs forestiers de Lehmama (9.402 hectares), de Boumerzague (7.462 ha), d’Ouled Bechih (6.287 ha), de Boussessou (5.399 ha), d’Oued Mellègue (3.597 ha), de Sellaoua (3.009 hares) et d’Ain Kellib (2.942 ha).

Les services des forêts ont également révélé que les actions menées dans le cadre du développement et de la protection des domaines forestiers ont donné lieu à l’ouverture 960 km de pistes et l’entretien de 500 hectares fraichement plantés, ainsi qu’à des travaux de correction torrentielle pour un volume de 3000.m3 et l’aménagement de 20 sources d’eau et la plantation de 20 hectares en figues de Barbarie.

Parallèlement, 1800 hectares d’aires forestiers ravagées par le feu ces dernières années dans les communes de Sidi Fredj , Ain El Zana et Ouled Idriss , viennent d’être replantées , selon la même source.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • TEBESSA : MOBILISATION D’UN BUDGET "CONSEQUENT" POUR LA REHABILITATION...Lire la suite
  • GUELMA : RACCORDEMENT PROCHAIN DE LA COMMUNE DE BOUHACHANA...Lire la suite
  • BATNA : HAUSSE DE 5 % DU NOMBRE D’ACCIDENTS ...Lire la suite
  • CONSTANTINE : SAISIE DE 900 KG DE VIANDES DE VOLAILLES ABATTUES DE MANIERE ILLICITE ...Lire la suite
  • SKIKDA : MISE EN SERVICE D’UN SYSTEME DE SURVEILLANCE INTELLIGENTE DES SALLES DE GARDE A VUE ...Lire la suite
VIDEO