Accueil SOCIETE EDUCATION-FORMATION BISKRA : LE CHERCHEUR DOIT RESPECTER LES REGLES (...)
EDUCATION-FORMATION

BISKRA : LE CHERCHEUR DOIT RESPECTER LES REGLES DEONTOLOGIQUES

23/12 11h47

BISKRA - Les participants aux travaux des journées doctorales des sciences humaines et sociales, clôturées jeudi à l’université de Biskra, ont insisté sur l’importance, pour le chercheur, de respecter les règles déontologiques et développer ses compétences scientifiques.

Fodhil Dehou, de l’université d’Ouargla, a considéré que "l’objectivité, l’honnêteté, la clarté et le respect des efforts d’autrui sont les critères qui doivent guider chaque chercheur".

La charte élaborée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a été conçue, a-t-il ajouté, "pour réguler les comportements et relations qui doivent exister au sein de l’université algérienne en définissant les droits et devoirs de l’étudiant, de l’enseignant et de l’administration".

Evoquant la question du plagiat scientifique, l’intervenant lors de la rencontre a insisté sur "l’impérative attribution de chaque idée, graphisme et tableau à son auteur initial".

Hakim Harik, représentant la Direction générale de la recherche scientifique au ministère de l’Enseignement supérieur, a fait état d’efforts pour accompagner les revues nationales et leur donner une dimension internationale, estimant à 505 le nombre de revues nationales de recherche dont 80 % se rapportant aux sciences humaines et sociales. Durant la rencontre, Assia Djabelkhir et Leïla Djouimaâ de l’Eole normale supérieure de Constantine (ENSC) ont présenté leur projet destiné à assister les chercheurs à étudier, rédiger et communiquer en anglais sans recourir à un traducteur.

Pas moins de 180 doctorants de différentes universités du pays ont pris part, pendant trois jours, à ces journées doctorales organisées par la Direction générale de la recherche scientifique et la Direction générale de la formation du ministère de l’Enseignement supérieur avec le concours de l’université Mohamed Khider de Biskra.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • TEBESSA : PRES DE 20 HA DE FORETS RAVAGES PAR LE FEU...Lire la suite
  • CONSTANTINE :LA COMMUNE D’IBN BADIS BIENTOT PROTEGEE CONTRE LES INONDATIONS...Lire la suite
  • MILA : APPROBATION D’UN PLAN DE SAUVEGARDE DU VIEUX MILA...Lire la suite
  • CONSTANTINE : MESURE DE LA CIRCONFERENCE DE LA TERRE...Lire la suite
  • MILA : RECEPTION "AVANT FIN 2018" DE 6 INFRASTRUCTURES DE LA DJS ...Lire la suite
VIDEO