• Bouteflika : modernisation de l’industrie par une action structurante à long terme
  • M. Bouteflika prône une conduite patriotique économique offensive
  • Le Président Bouteflika : réaliser l’essor de l’économie en préservant les acquis sociaux
Accueil ECONOMIE ENVIRONNEMENT SKIKDA : PRES DE 12.000 OISEAUX D’EAU MIGRATEURS (...)
ENVIRONNEMENT

SKIKDA : PRES DE 12.000 OISEAUX D’EAU MIGRATEURS DENOMBRES

3/02 11h52

SKIKDA - Près de 12.000 oiseaux d’eau migrateurs ont été dénombrés, depuis le début de l’année dans la zone humide Guerbès-Sanhadja (wilaya de Skikda), par les services de la conservation des forêts, a indiqué jeudi le conservateur des forêts par intérim, Ahmed Sedira.

S’exprimant en marge d’une journée d’études, organisée à l’université 20 août 1955, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale des zones humides, ce responsable a indiqué que ce chiffre ne cesse de croitre depuis l’année 2014, où il avait été décompté pas plus de 8000 sujets.

Il a ajouté que ce dénombrement effectué par des spécialistes venus de plusieurs wilayas du pays, a permis de faire ressortir 40 espèces d’oiseaux migrateurs.

Les participants à cette rencontre n’ont pas manqué d’aborder la multitude de problèmes auxquels cette région est confrontée et qui, de leur avis, portent sérieusement atteinte à son couvert végétal.

A ce propos, le spécialiste en agriculture et développement rural à la faculté des sciences de l’université de Skikda, Amar Foufou a indiqué que les activités agricoles dans cette région, outre la déforestation qu’elles engendrent, conduisent à l’épuisement des ressources en eaux superficielles et souterraines, conduisant, de ce fait ‘’à la régression du nombre des oiseaux migrateurs et de la ressource halieutique’’.

Appelant à la nécessité de revoir cette situation dans les ‘’plus brefs délais’’, il a estimé que la solution idoine serait de mettre en place une administration chargée exclusivement de la gestion de la zone Guerbès-Sanhadja.

Classée depuis 2002 zone humide d’importance internationale dans le cadre de la Convention Ramsar, Guerbès-Sanhadja est un espace naturel d’une grande beauté, s’étendant sur près de 42.100 hectares partagés par les communes de Ben Azzouz, El Marsa et Djendel jusqu’aux limites de la commune de Berrahal, dans la wilaya d’Annaba.

Cette zone offre à longueur d’année un habitat idéal pour quelque 230 espèces d’oiseaux dont 140 vivants exclusivement près de plans d’eau. Quarante-deux (42) parmi ces espèces avifaunes sont très rares, dont le flamant rose, le héron pourpré, la huppe et l’albatros.

Guerbès-Sanhadja compte neuf lacs de 2.300 hectares de superficie, entourés de denses forêts composant des écosystèmes d’une formidable richesse génétique. (APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • BATNA : SAISIE DE 4 QX DE TABACS ET 17 DRONES ...Lire la suite
  • BATNA :59E ANNIVERSAIRE DE LA MORT DU MOUDJAHID LAAMRI MAADJOUDJ...Lire la suite
  • GUELMA : RECRUTEMENT DE 36 PERSONNES AUX BESOINS SPECIFIQUES ...Lire la suite
  • EL TARF : LANCEMENT D’UNE OPERATION DE REBOISEMENT DE 100 HECTARES ...Lire la suite
  • CONSTANTINE : LANCEMENT SAMEDI D’UNE OPERATION DE NETTOIEMENT DE L’UV 16...Lire la suite
VIDEO