Accueil CULTURE HISTOIRE MILA : CHEIKH EL MILI ETAIT ATTACHE A L’HISTOIRE ET A (...)
HISTOIRE

MILA : CHEIKH EL MILI ETAIT ATTACHE A L’HISTOIRE ET A L’IDENTITE NATIONALES

10/02 09h50

MILA - Les participants au séminaire national sur "le rôle de cheikh Moubarek El Mili dans la diffusion de la conscience religieuse et la consécration de l’unité nationale", organisé jeudi à Mila, ont insisté sur l’attachement de cette personnalité, décédée le 9 février 1945, à "l’histoire nationale, l’identité civilisationnelle et au monothéisme pur".

Dans son intervention durant la rencontre, initiée par la direction des affaires religieuses et le centre culturel islamique local, Mouloud Aouimer, de l’université d’Alger, a défendu dans son livre en deux volumes "Histoire de l’Algérie", l’identité algérienne contre les thèses coloniales françaises et l’esprit rétif des Algériens qui ont résisté farouchement aux occupants successifs.

Merzouk Laamri, de l’université de Batna, a relevé dans le discours réformateur d’El Mili, une insistance particulière sur la lutte contre les diverses formes de déviation dans la croyance monothéiste qu’il a tenté de cerner dans son ouvrage "Echirk oua madhahirohou" (le polithéisme et ses apparences).

De son côté, Noureddine Bouaroudj de Mila, a analysé les efforts de cheikh El Mili dans le domaine de l’éducation des jeunes générations selon des critères alliant authenticité et modernité.

Il fut, a-t-il ajouté, "l’un des premiers à avoir recouru aux manuels scolaires et au tableau noir".

En marge de la rencontre, marquée par une exposition sur les activités de l’association des oulémas musulmans algériens, le wali de Mila a distingué Asmaa El Mili, fille du cheikh Moubarek El Mili, mort à l’âge de 49 ans, ainsi que les familles de l’universitaire Abdelkarim Boussefssef et de l’imam Abdelkader Bedjaoui.(APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • SKIKDA : LA CITE MAYSSOUN CROULE SOUS LES DECHETS, LES SERVICES D’HYGIENE "DEPASSES"...Lire la suite
  • CONSTANTINE : LA GENERALE DE "NAR FI LA GARE", UN SPECTACLE THEATRAL SUR FOND DE CONTRADICTIONS SOCIALES...Lire la suite
  • CONSTANTINE : STAGE DE FORMATION SUR L’INFORMATION GEOGRAPHIQUE AU PROFIT DES ETUDIANTS DE FIN DE CYCLE UNIVERSITAIRE...Lire la suite
  • SKIKDA : 4 PERSONNES PLACEES EN DETENTION PROVISOIRE APRES DES ACTES DE VIOLENCES...Lire la suite
  • MILA : GRANDE AFFLUENCE A L’OUVERTURE DE LA 1ERE EDITION DU FESTIVAL DU "PRINTEMPS RURAL" A HEMALA ...Lire la suite
VIDEO