• Bouteflika : modernisation de l’industrie par une action structurante à long terme
  • M. Bouteflika prône une conduite patriotique économique offensive
  • Le Président Bouteflika : réaliser l’essor de l’économie en préservant les acquis sociaux
Accueil ACTUALITES NATIONALES SIT-IN DU CNAPESTE DEVANT LES DIRECTIONS DE L’EDUCATION
NATIONALES

SIT-IN DU CNAPESTE DEVANT LES DIRECTIONS DE L’EDUCATION

13/02 13h17

CONSTANTINE - Des dizaines d’enseignants affiliés au Syndicat national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l’éducation (Cnapeste) ont observé un sit-in devant les directions de l’éducation de plusieurs wilayas de l’Est du pays, ont constaté des journalistes de l’APS.

A Constantine, des enseignants se sont rassemblés devant la direction de l’éducation à Koudiat, avant d’être rejoints par les étudiants de l’Ecole normale supérieure Assia Djebar qui s’étaient auparavant regroupés devant le palais de la culture Mohamed Laïd Al Khalifa, avant de se diriger vers la direction de l’éducation au milieu d’un important dispositif de sécurité. Selon le coordinateur de wilaya du Cnapeste, Rabah Boudjehcha, le taux de suivi de la grève varie d’un établissement à un autre avec 70 % au secondaire, 60 % au moyen et entre 30 % et 40 % au primaire. A Bordj Bou Arreridj, ils étaient 300 enseignants, selon le Cnapeste, une centaine, selon la direction de l’éducation, à s’être rassemblés devant le siège de la direction de l’éducation. Cette dernière a estimé à 25 % le taux de suivi du débrayage dans le secondaire et à 10 % dans les autres paliers. Des dizaines d’enseignants affiliés au Cnapeste se sont également regroupés à M’sila devant le bâtiment de la direction de l’éducation en levant des banderoles pour affirmer la légitimité de leurs revendications et dénoncer "le licenciement de certains enseignants grévistes". Le coordinateur du Cnapeste à Skikda, Abdelaziz Hamrouche, a estimé le taux de suivi de la grève entre 70 % et 80 % dans les lycées, soulignant que les lycées de Tamalous, Oum Toub, Belmerzi à Azzaba, Seddik Beyahia, Bouloudani et Hocine Boukebir à Skikda ont été "totalement paralysés". A Sétif, 1.800 enseignants ont répondu à la grève, selon Tayeb Seghir, coordinateur du Cnapeste, tandis que la direction de l’éducation, avance que 547 sur 3.734 enseignants du secondaire sont en grève soit, 14,64 % et 61 sur 6.814 dans le moyen soit 0,89 %, alors qu’en primaire, aucun enseignant n’est en grève. Le taux global de suivi de la grève est de 3,24 %, selon la direction de l’éducation. A noter que la justice a statué par l’illégalité de la grève menée par le Cnapeste.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • BATNA : SAISIE DE 4 QX DE TABACS ET 17 DRONES ...Lire la suite
  • BATNA :59E ANNIVERSAIRE DE LA MORT DU MOUDJAHID LAAMRI MAADJOUDJ...Lire la suite
  • GUELMA : RECRUTEMENT DE 36 PERSONNES AUX BESOINS SPECIFIQUES ...Lire la suite
  • EL TARF : LANCEMENT D’UNE OPERATION DE REBOISEMENT DE 100 HECTARES ...Lire la suite
  • CONSTANTINE : LANCEMENT SAMEDI D’UNE OPERATION DE NETTOIEMENT DE L’UV 16...Lire la suite
VIDEO