Accueil ECONOMIE AGRO-ALIMENTAIRE faire EMERGER UNE INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE FORTE
AGRO-ALIMENTAIRE

faire EMERGER UNE INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE FORTE

24/02 13h51

SOUK AHRAS - Le ministre de l’Agriculture, du Développement local et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, a insisté jeudi à Souk Ahras sur la nécessité de faire émerger "une industrie alimentaire forte basée sur le produit agricole".

Lors de sa visite d’une exposition de la production agricole tenue dans une ferme laitière de la commune de Sedrata, le ministre en visite de travail de deux jours dans la wilaya, a souligné "l’importance d’investir davantage dans les industries de transformation agroalimentaire pour assurer la sécurité alimentaire, diversifier l’économie nationale et approvisionner le marché national en produits localement transformés".

Le ministre a appelé à ce propos à "optimiser l’exploitation des potentialités agricoles de la wilaya de Souk Ahras et à en augmenter les performances agricoles".

Préconisant le développement de la compétitivité des produits agricoles locaux, M. Bouazghi a relevé que "l’Algérie exporte aujourd’hui plusieurs produits agricoles dont la tomate, la pomme de terre, des œufs et certaines viandes".

Il a également préconisé l’assainissement du secteur en assurant à chaque exploitant agricole des actes qui le rassurent dans son activité, en soulignant que "les lois et réglementations existent pour lever toutes les entraves du chemin de l’agriculteur et lui permettre de bénéficier de toutes les dispositifs de soutien mis en place par l’Etat".

Pour parvenir à une agriculture moderne et compétitive, "il faut élargir la superficie des terres irriguées car il est inconcevable qu’une wilaya comme Souk Ahras ait 8.000 hectares de terres irriguées alors son SAU (surface agricole utile) est de 250.000 hectares", a encore considéré M. Bouazghi.

Pendant sa visite à une ferme de culture de légumes secs à Merahna, de l’unité de conditionnement des épices et de traitement des semences de M’daourouch, le ministre a invité les agriculteurs à s’organiser au sein d’associations et coopératives afin de mieux résoudre leurs problèmes.

Il a aussi invité les femmes rurales à être ‘‘entreprenantes et productives’’.

Le ministre a présidé au terme de sa visite la mise en service du réseau d’alimentation en gaz naturel de la commune d’Ouled Moumène. Avec ce raccordement, toutes les 26 communes de la wilaya de Souk Ahras sont désormais reliées au réseau de gaz naturel contribuant ainsi à la fixation de la population rurale, selon les explications données sur place.(APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • M’SILA : DECES D’UNE FILLETTE APRES AVOIR ETE PIQUEE PAR UNE SCORPION...Lire la suite
  • SKIKDA : 76 PERSONNES VICTIMES D’UNE INTOXICATION ALIMENTAIRE...Lire la suite
  • BATNA : RECEPTION DE 1 500 PLACES PEDAGOGIQUES ET DE 2000 LITS...Lire la suite
  • GUELMA : DEUX MORTS DANS UNE COLLISION ENTRE UNE MOTO ET UN VEHICULE...Lire la suite
  • TEBESSA : DES MESURES D’URGENCE POUR LA REALISATION DE LOGEMENTS ...Lire la suite
VIDEO