Accueil SOCIETE EDUCATION-FORMATION FORMATION : SIGNATURE D’UN PARTENARIAT AVEC L’ENMTP
EDUCATION-FORMATION

FORMATION : SIGNATURE D’UN PARTENARIAT AVEC L’ENMTP

26/02 11h22

CONSTANTINE- Une convention de partenariat a été signée dimanche entre la Direction de la formation et de l’enseignement professionnels (DFEP) et de l’Entreprise nationale des matériels des travaux publics (ENMTP) de la wilaya de Constantine au titre de la session du mois de février en cours, pour la création d’un centre d’excellence spécialisé dans les métiers de l’industrie mécanique.

La convention est inscrite dans le cadre de la concrétisation du plan d’action du ministère de tutelle 2015-2019 visant le développement des spécialités liées à ce domaine et dispensées dans la wilaya, a indiqué la directrice de se secteur, RahimaZenati, qui s’exprimait lors de la cérémonie de signature de la convention organisée dans le cadre de la rentrée professionnelle à l’institut spécialisé en construction mécanique et sidérurgique de la commune d’El Khroub et présidée par le wali AbdessamieSaidoune.

Le choix d’aménager ce centre au sein du dit institut permettra d’ "accompagner les efforts déployés dans la valorisation du pôle industriel mécanique de Constantine", né il y à plus d’une trentaine d’années, a affirmé la même responsable lors de la cérémonie de signature de cette convention, tenue en présence des autorités locales et civiles et des cadres de ce secteur. La création de ce centre vise également à "répondre aux besoins des entreprises locales spécialisées dans ce créneau en matière de main d’œuvre qualifiée", tout en contribuant à réduire le taux du chômage aussi bien à l’échelle locale que nationale, a précisé Mme Zenati lors de cette rencontre, marquée par la distribution de 12 pré-affectations de financement en faveur des porteurs de projets, toutes activités confondues, promus du secteur de la formation professionnelle.

Les filières de soudure, d’industrie métallique, de maintenance industrielle, du froid et climatisation seront enseignées au sein de ce centre qui dispose, dans une première étape, d’un atelier de formation pédagogique, a-t-elle noté. Pas moins de 4.596 nouveaux inscrits ont rejoint ce dimanche les centres et instituts du secteur de la formation professionnelle au titre de cette session dans la wilaya de Constantine, où le nombre global de stagiaires a atteint 16.904 apprenants, a indiqué par ailleurs la directrice locale de ce secteur RahimaZenati.

Ces postes sont répartis sur 17 filières professionnelles et englobent 126 spécialités, a-t-elle fait savoir, soulignant que des spécialités telles que technicien supérieur en informatique, en réseaux informatique et dans le traitement des eaux, connaissent "une saturation". Pas moins de 2 767 postes parmi le nombre global ont été consacrés à la formation diplômante avec 1 988 places sous la formule formation par apprentissage, 696 places pour la formation résidentielle, 127places pédagogiques réservées pour les cours du soir et 366 places pour la formation dite "passerelle", a-t-elle détaillé.

La même responsable a ajouté, dans ce contexte, que 1 758 autres postes ont été réservés à la formation qualifiante dont 165 places pour la femme rurale, 454 pour la femme au foyer, 123 pour la formation qualifiante initiale, affirmant que 960 postes sont réservés à la formation qualifiante contractuelle. En matière de nouvelles infrastructures, la rentrée professionnelle a été marquée par l’ouverture d’un institut national spécialisé en bâtiment et travaux publics à la nouvelle ville Ali Mendjeli, d’une capacité de 300 places pédagogiques, selon les responsables de ce secteur. Un nouveau centre de formation a été ouvert également à la même ville, avec une capacité de 300 places destinés à répondre aux besoins des jeunes de cette agglomération en pleine expansion et à renforcer la capacité d’accueil en matière de formation dans cette région, a noté Mme Zenati. La wilaya de Constantine dispose actuellement de 23 établissements de formation professionnelle dont trois instituts nationaux, 18 centres et une annexe, encadrés par 632 formateurs dont 467 permanents et 165 contractuels, a-t-on signalé à la DEFP.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • M’SILA : DECES D’UNE FILLETTE APRES AVOIR ETE PIQUEE PAR UNE SCORPION...Lire la suite
  • SKIKDA : 76 PERSONNES VICTIMES D’UNE INTOXICATION ALIMENTAIRE...Lire la suite
  • BATNA : RECEPTION DE 1 500 PLACES PEDAGOGIQUES ET DE 2000 LITS...Lire la suite
  • GUELMA : DEUX MORTS DANS UNE COLLISION ENTRE UNE MOTO ET UN VEHICULE...Lire la suite
  • TEBESSA : DES MESURES D’URGENCE POUR LA REALISATION DE LOGEMENTS ...Lire la suite
VIDEO