Accueil ECONOMIE ENVIRONNEMENT ’’LE SECTEUR DE L’ENVIRONNEMENT ŒUVRE DANS LE CADRE DE LA (...)
ENVIRONNEMENT

’’LE SECTEUR DE L’ENVIRONNEMENT ŒUVRE DANS LE CADRE DE LA DEMOCRATIE PARTICIPATIVE POUR DES RESULTATS PROBANTS’’

14/03 17h40

CONSTANTINE - Le secteur de l’environnement œuvre dans le cadre de la ‘’démocratie participative’’ pour permettre des résultats ‘’probants et tangibles sur le terrain’’, a souligné mardi à Constantine la ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatima-Zohra Zerouati.

Dans un point de presse à l’issue d’une visite de travail dans cette wilaya, Mme Zerouati a affirmé que tous les projets qui seront lancés par son département se feront conformément aux principes de la ‘’démocratie participative impliquant directement et inéluctablement le citoyens’’.

Mettant en avant les efforts déployés par le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire en matière de formation et de sensibilisation pour un développement durable dans tous les secteurs notamment celui de l’environnement, la ministre qui a rappelé les efforts et les opportunités offertes par l’Etat pour favoriser l’investissement dans le domaine environnemental a appelé les jeunes en particulier à s’inscrire dans cette démarche.

Le secteur de l’environnement tend à se diriger vers ‘’le caractère commercial et économique’’, a souligné la ministre, qui a fait part de l’importance du projet pilote national de gestion intégré des déchets ménagers et assimilés devant être lancé prochainement à partir de Constantine.

Dans ce sens, la ministre a rappelé que depuis 15 ans plus de 2.000 décharges anarchiques ont été éradiquées à travers le pays, d’où l’importance, a-t-elle ajouté, ‘’d’accompagner cet effort par un investissement efficace en la matière pour permettre le perfectionnement du rendement des centres d’enfouissement techniques (CET)’’.

Abordant le problème de traitement de le lixiviat (liquide résiduel provenant de traitement des déchets NDLR) , soulevé dans plusieurs CET du pays en particulier dans celui de Bougharb, dans la commune de Benbadis (Constantine), la ministre a indiqué que son département œuvre à trouver des solutions ‘’radicales’’ à cette contrainte technique.

Par ailleurs, la ministre a annoncé l’ouverture partielle du parc du Bardo, ‘’d’ici au mois de Ramadhan prochain’’, précisant que ce projet d’envergure aura un impact certain sur l’élimination des fléaux sociaux notamment la violence en milieu juvénile.

Sur place, la ministre a affirmé que des discussions étaient en cours pour trouver les solutions aux problèmes techniques (glissement de terrain) entravant l’avancement de ce projet lancé en 2014.

Au cours de sa visite, la ministre a inspecté entre autres, le projet de réalisation jardin citadin de Zouaghi devant être réceptionné en mois de novembre prochain, inauguré la direction de l’environnement et inspecté le centre de tri du 13ème kilomètre et une unité de transformation de déchets de statut privé implanté à Oued H’mimime.(APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • TEBESSA :OUVERTURE DE LA 9E EDITION DES JOURNEES LITTERAIRES ...Lire la suite
  • EL TARF : UNE CLINIQUE POUR LES MALADES ATTEINTS DE LA DREPANOCYTOSE...Lire la suite
  • BATNA : RECOUVREMENT DE 1,72 MILLIARD DE DINARS DE RECETTES FISCALES ...Lire la suite
  • TEBESSA : RACCORDEMENT DE 140 FOYERS AU RESEAU DE L’ELECTRIFICATION RURALE...Lire la suite
  • EL TARF : REHABILITATION PROCHAINE DU POSTE ELECTRIQUE ALIMENTANT TROIS FORAGES ...Lire la suite
VIDEO