Accueil SOCIETE SANTE ANNABA : LE REGISTRE DE L’HEMOPHILIE ET L’AMELIORATION DE (...)
SANTE

ANNABA : LE REGISTRE DE L’HEMOPHILIE ET L’AMELIORATION DE LA PRISE EN CHARGE DES MALADES AU CŒUR DES TRAVAUX D’UNE RENCONTRE

21/04 10h46

ANNABA, 19 avr 2018 (APS) - L’élaboration d’un registre de l’hémophilie et l’amélioration de la prise en charge des personnes atteintes par cette pathologie à travers la généralisation de la prophylaxie préventive pour se prémunir des complications liées à la maladie, ont constitué les axes les plus importants d’une rencontre médicale sur l’hémophilie tenue jeudi à Annaba.

Organisé à l’initiative du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière en coopération avec la direction du secteur de la wilaya d’Annaba, cette rencontre vise à promouvoir l’éducation thérapeutique des personnes atteintes d’hémophilie en les informant du traitement disponible pour améliorer leur qualité de vie et les sensibiliser à l’importance de s’adapter à l’auto-traitement en vue de leur intégration sociale et professionnelle, a-t-on indiqué.

Cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre de la Journée mondiale de l’hémophilie, vise à sensibiliser les professionnels de la santé publique afin d’améliorer la qualité du diagnostic et d’activer le registre de l’hémophilie pour remporter les défis liés au diagnostic et à la prophylaxie spécifique à cette catégorie de patients.

Au cours des interventions ayant trait notamment à la prise en charge et à la prévention des complications qui concernent plus de 2500 personnes recensées à travers le territoire national, selon Dr Djamila Nadhir, représentante du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, l’accent a été mis sur l’éducation thérapeutique des hémophiles et le soutien des associations pour la réussite des programmes de prévention, ainsi que l’importance de la prophylaxie dans la prévention des complications de la maladie qui entraînent des handicaps chroniques et coûteuses.

Les participants à la rencontre ont également souligné le nécessaire accompagnement et suivi des patients, l’évaluation objective de la prise en charge des hémophiles en plus de l’organisation d’un réseau consacré à l’hémophilie en matière de mise en œuvre du protocole préventif, l’éducation thérapeutique et l’organisation de la couverture médicamenteuse nécessaire.

A noter que le coût annuel en médicaments nécessaires aux malades atteints d’hémophilie est estimé à 7 milliards de dinars, soit 8% du coût global des médicaments consommés chaque année en Algérie, a-t-on relevé.(APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • MILA : APPEL POUR RASSEMBLER LES PRECHES DE CHEIKH BENTIAR...Lire la suite
  • SKIKDA : RECEPTION DE 80 LGTS A EL HADAIK AVANT FIN 2018...Lire la suite
  • EL TARF : 2E EDITION DU SALON NATIONAL DE L’ARTISANAT...Lire la suite
  • EL TARF : UNE FILLETTE DE 6 ANS PERIT DANS ACCIDENT DE LA ROUTE ...Lire la suite
  • SETIF : 350 FOYERS RACCORDES AU GAZ NATUREL DANS LA COMMUNE DE OULED TEBBEN ...Lire la suite
VIDEO