Accueil ACTUALITES NATIONALES LA VALORISATION DU LEGS HISTORIQUE ET SA TRANSMISSION (...)
NATIONALES

LA VALORISATION DU LEGS HISTORIQUE ET SA TRANSMISSION AUX JEUNES, GARANT DE L’IMMUNITE DE LA NATION (MINISTRE)

9/05 12h35

GUELMA, 8 mai 2018 (APS) - Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a affirmé mardi à Guelma, que la valorisation du legs historique et sa transmission aux jeunes de l’Algérie indépendante constitue "un garant de l’immunité de la nation et de la consolidation de son attachement à la patrie".

"Lorsque les générations actuelles sont fières des gloires de leur passé, elles deviennent capables d’interagir avec les réalités présentes et de réussir à bâtir une Algérie moderne, forte et prospère", a assuré le ministre dans son allocution d’ouverture, à l’université de Guelma, du séminaire national sur "l’insurrection de la liberté, le 8 mai 1945" au second jour du programme officiel des festivités nationales commémorative du 73ème anniversaire des massacres du 8 mai 45.

M. Zitouni a rappelé à l’assistance les paroles du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, à la même occasion qu’il est "un devoir pour le peuple algérien, notamment les nouvelles générations, de prendre pleinement conscience que la liberté, la stabilité, le progrès et la démocratie réalisés par le pays sont le résultat de chers sacrifices et d’efforts gigantesques que l’on doit mesurer à leur juste valeur".

Les manifestations du 8 mai 1945 à Guelma, Sétif et Kherata sont "une des leçons de patriotisme que le peuple algérien a donné et la fidélité envers les chouhada se fait en remportant la bataille de l’édification et de la prospérité du pays", a ajouté le ministre.

Il a également ajouté que cette fidélité et cette loyauté sont conduites par le Chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika, qui a fait de l’Algérie "une destination pour la paix à travers le grand projet historique de la paix et de la réconciliation nationale" qui "a restitué aux Algériens et aux Algériennes la confiance et la cohésion nationale".

En début de matinée, le ministre des Moudjahidine avait visité les stèles érigées à la mémoire des victimes des massacres du 8 mai 1945 dans les communes de Guelma, Belkheir, Boumehra Ahmed et Héliopolis.

Il participera à la marche commémorative historique du 8 mai 1945 qui démarre à la même heure et emprunte le même itinéraire de la place EL Kermat au site où tomba le premier martyr.

Le ministre avait présidé, lundi dans le cadre de ces festivités commémoratives, la cérémonie de distribution des clés de 45 logements publics locatifs sur un total de 375 unités dont les clés sont remises à l’occasion aux bénéficiaires dans les cinq communes de Hammad Debagh, Nechmaya, Tamlouka, Belkheir et Dehouara.(APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • CONSTANTINE : UN STAE DE 2000 PLACES RECEPTIONNE DECEMBRE PROCHAIN...Lire la suite
  • BATNA : DECES DE 4 PERSONNES DE LA MEME FAMILLE DANS UN ACCIDENT ...Lire la suite
  • BISKRA : 2 MORTS ET 42 BLESSES DANS UN ACCIDENT DE LA ROUTE ...Lire la suite
  • M’SILA : DECES D’UNE FILLETTE APRES AVOIR ETE PIQUEE PAR UNE SCORPION...Lire la suite
  • SKIKDA : 76 PERSONNES VICTIMES D’UNE INTOXICATION ALIMENTAIRE...Lire la suite
VIDEO