Accueil ACTUALITES LOCALES BISKRA : UNE VOLONTE DE DEFI AFFICHEE PAR LES CANDIDATS (...)
LOCALES

BISKRA : UNE VOLONTE DE DEFI AFFICHEE PAR LES CANDIDATS AUX BEM FACE A LA CANICULE

30/05 16h23

BISKRA, 29 mai 2018 (APS) - Une volonté de défi est affichée à Biskra par les candidats aux épreuves du Brevet d’enseignement moyen (BEM) face aux températures élevées et les contraintes du jeûne du mois sacré de ramadhan.

Au second jour de ces épreuves, marqué surtout par une température plutôt élevée pour la saison et un vent charriant des grains de sable, les candidats approchés par l’APS semblent constants et déterminés à surmonter avec succès l’épreuve scolaire.

Habitué à de pareilles conditions climatiques dans une région dominée par un climat subsaharien assez rude, Soheib, collégien de l’oasis Lebrach, assure être animé par un esprit dc challenge qui fait fi de ces "légères" entraves.

Pour Ghalia, de la commune rurale de Djemora, la détermination à réussir ses examens l’amène à ne ménager aucun effort et à déployer toute son énergie pour répondre à chacune des épreuves.

Des parents et des enseignants sur la même longueur d’onde

Pour Mme Warda qui accompagnait sa fille Ikram au centre d’examen Mohamed Mokrani de la ville de Tolga, les conditions climatiques plutôt difficiles depuis le premier jour du BEM "ne peuvent point constituer une entrave" pour une maman qui a accompagné toute l’année sa fille dans ses préparatifs pour cette épreuve essentielle pour la poursuite de son cursus scolaire.

Hakim, père de Rafik, assure, pour sa part, que toute la famille œuvre à mettre à la disposition de leur fils les conditions les plus favorables pour réussir ces examens.

De son côté, l’enseignant du moyen, Zoubir, estime qu’abstraction faite du contenu de l’épreuve, les élèves, dont l’âge ne dépasse pas 16 ans pour la majorité, "sont concrètement confrontés aux contraintes bien réelles du jeûne et de la canicule".

Toutefois, a-t-il relevé, les élèves sont armés d’une grande détermination et d’une bonne préparation scolaire et psychologique pour remporter le défi. Les services de la Direction de l’éducation assurent avoir mis en place toutes les conditions pour permettre aux candidats de passer dans les meilleures circonstances possibles les examens de fin de cycle moyen.

Ainsi, des moyens de transport ont été mobilisés pour les élèves résidant dans les localités éloignées outre la climatisation des salles réservées aux épreuves, souligne-t-on.

Les échos recueillis auprès de nombre de collégiens traduisent une forte volonté à relever le challenge et obtenir des résultats positifs dans ces épreuves du BEM.

Biskra compte plus de 14.000 candidats aux examens du brevet d’enseignement moyen répartis sur 58 centres d’examens, souligne-t-on.(APS)

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • ANNABA :7 T DE PRODUITS ALIMENTAIRES PERISSABLES...Lire la suite
  • GUELMA : MISE EN SERVICE ATTENDUE D’UN CET DANS LA COMMUNE D’HELIOPOLIS ....Lire la suite
  • SOUK AHRAS :LA PIECE "ZELT OUA T’FARAÏN" APPRECIEE PAR LE PUBLIC...Lire la suite
  • M’SILA : 6.600 LOGEMENTS RECEPTIONNES AVANT LA FIN DE L’ANNEE ...Lire la suite
  • MILA : REPRISE DE L’AEP DANS 10 COMMUNES (ADE)...Lire la suite
VIDEO