Accueil ACTUALITES NATIONALES LE GENERAL-MAJOR MENAD NOUBA PRESIDE LA SORTIE DE 4 (...)
NATIONALES

LE GENERAL-MAJOR MENAD NOUBA PRESIDE LA SORTIE DE 4 PROMOTIONS

20/06 16h07

SETIF, - Le commandant de la Gendarmerie nationale, le général-major Menad Nouba, a présidé mardi à l’Ecole des sous-officiers "chahid Khebaba Abdelouahab" de Sétif une cérémonie de sortie de quatre (4) nouvelles promotions.

Il s’agit de la 58ème promotion de sous-officiers (1.439 agents de la police judiciaire, dont 3 Palestiniens), la promotion d’officiers de la police judiciaire (556 officiers), la promotion d’aptitude militaire spécialité administration 1er degré (120 officiers) et de la promotion d’aptitude militaire 2ème degré (60 officiers). Baptisée du nom du chahid Belaabed Mohamed, la 58ème promotion de sous-officiers a suivi une formation de deux années, la première passée aux deux écoles de formation de la gendarmerie de M’daourouch (Souk Ahras) et de Meliana (Ain Defla) et la seconde à l’école de Sétif, habilitant ses membres à porter la qualité d’agent de la police judiciaire, de maîtriser les techniques de la police scientifiques ainsi que les techniques informatiques et de communication.

Le général-major Menad Nouba a inspecté les nouvelles promotions avant de suivre l’exécution d’exhibitions sportives et d’art martiaux ainsi qu’une projection d’une vidéo sur des exercices pratiques accomplis par les éléments des promotions sortantes.

Il a ensuite visité une exposition sur les divers ateliers pédagogiques de l’école et les méthodologies de formation utilisées.

Le commandant de la gendarmerie a insisté à l’occasion sur le suivi continu des nouvelles techniques et technologies pour atteindre "le plus haut niveau de professionnalisme".

La famille du chahid Belaabed Mohamed a été honorée à l’occasion. "Cette initiative constitue un signe de fidélité envers les chouhada de la Glorieuse guerre de libération nationale", a assuré le général-major Nouba. Né le 16 février 1913 au douar Dehamcha (Nord de Sétif), Belaabed Mohamed fut un militant engagé au sein du parti du peuple algérien (PPA) et a rejoint les maquis de la Révolution de novembre dans la wilaya 3 historique où il a participé à plusieurs batailles jusqu’à sa mort au champ d’honneur en 1958.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • CONSTANTINE : LA FIBRE OPTIQUE POUR LA ZONE E DU POLE URBAIN MASSINISSA ...Lire la suite
  • MILA : UNE RECOLTE DE 136.000 QX D’OLIVES ATTENDUE ...Lire la suite
  • O. E. BOUAGHI : RECEPTION DE 6000 DOSSIERS D’ASSAINISSEMENT AGRICOLE ...Lire la suite
  • MILA : DES INVESTISSEURS DEMANDENT A CLASSER LEURS TERRES ZONE D’ACTIVITES ...Lire la suite
  • MILA : AFFECTATION DE 19 MEDECINS SPECIALISTES...Lire la suite
VIDEO