Accueil ECONOMIE REALISATIONS LE COMPLEXE SIDERURGIQUE DE BELLARA ‘‘UN MODELE (...)
REALISATIONS

LE COMPLEXE SIDERURGIQUE DE BELLARA ‘‘UN MODELE INCITATIF’’

24/09 13h10

JIJEL- Le ministre de l’Industrie et des Mines, Youcef Yousfi, a affirmé dimanche soir à Jijel que le complexe sidérurgique de Bellara de la société algéro-qatarie constitue ‘‘un modèle incitatif pour d’autres partenariats avec l’Etat du Qatar.

Dans une déclaration à la presse, au cours de la visite au complexe en compagnie du ministre qatari de l’Energie et de l’Industrie, Mohamed Ben Salah Essada, M. Yousfi a souligné que cet ‘‘important’’ complexe est l’un des plus grands dans le continent africain.

Le ministre a exprimé sa satisfaction du taux d’avancement du projet estimé à 80 %, selon les données présentées sur site. Il a également estimé que la grande capacité de production du complexe qui devra atteindre 4 millions tonnes/an répondra aux besoins locaux puis sera dirigée vers les marchés internationaux.

De son côté, M. Mohamed Ben Salah Essada a qualifié le projet ‘‘de grande réalisation et de modèle pour la coopération entre les deux pays frères’’ et a souligné l’attention étroite accordée par l’émir du Qatar et son premier ministre pour le suivi des travaux du projet. Il a également exprimé ‘‘l’immense joie’’ pour l’engagement de la partie algérienne en faveur de la réalisation du complexe ouvrant ainsi la voie pour une plus large coopération entre les deux pays frères.

Du côté de la société mixte algéro-qatarie, le président du conseil d’administration du complexe, Mohamed Sakhr Hrami a mis l’accent sur l’attention et le suivi accordés à ce ‘‘pôle industriel important’’ comme ‘‘le prouve la visite qui lui est consacrée par les deux ministres algérien et qatari’’.

Il a également souligné l’impact socio-économique du projet pour la région en générant 1.800 emplois directs et plusieurs fois plus d’emplois indirects.

Le même responsable a considéré que le taux d’avancement des travaux atteint laisse augurer d’une proche réception de ce projet ‘‘de rêve commun’’ traduisant l’amitié et la fraternité unissant les deux pays. Le directeur général de la société sidérurgique algéro-qatarie, Youcef Ahmed El Mehendi, a indiqué dans son exposé sur les phases de réalisation du complexe que la dernière des neuf unités du complexe sera réceptionnée ‘’en mai prochain’’ permettant de parvenir, dans une première phase, à une capacité de production annuelle de 2 millions tonnes et, dans une seconde phase, 4 millions tonnes de sorte à satisfaire les besoins locaux en produits sidérurgiques.

Il a également ajouté que le défi a été d’entamer la production parallèlement à la poursuite des travaux de réalisation des diverses unités avec l’entrée en activité de l’unité de laminoir n 1 avec une capacité de 750.000 tonnes/an.

L’unité n 3 avec une même capacité se trouve actuellement au stade des tests tandis que l’unité n 2 dont le taux d’avancement des travaux est de 94 % sera opérationnelle à la fin de l’année en cours, a ajouté le même responsable.

Les deux ministres algérien et qatari ont visité ensuite le port de Djendjen pour s’enquérir des capacités d’exportation vers les marchés internationaux et ont suivi un exposé détaillé du directeur de l’entreprise portuaire.(APS).

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • UNIVERSITE CONSTANTINE 2 : PLUS DE 2800 LOGICIELS INFORMATIQUES CONCUS DEPUIS 2012 PAR LES ETUDIANTS CHERCHEURS DE LA FACULTE DES NTIC...Lire la suite
  • EL TARF : REGROUPEMENT NATIONAL DES JEUNES VOLONTAIRES, MERCREDI...Lire la suite
  • SOUK AHRAS : REQUALIFIER LES PERSONNELS EN CHARGE DES PERSONNES A BESOINS SPECIFIQUES...Lire la suite
  • BBA : RACCORDEMENT DE 600 FOYERS DE RAS EL OUED AU GAZ NATUREL...Lire la suite
  • BBA : L’INCINERATEUR DE L’HOPITAL TRANSFERE VERS LE CET...Lire la suite
VIDEO