Accueil ACTUALITES NATIONALES REHABILITATION "PROCHAINE" DE LA MAISON DES BENCHAÏBA
NATIONALES

REHABILITATION "PROCHAINE" DE LA MAISON DES BENCHAÏBA

3/11 14h11

BATNA-La maison des Benchaïba à Dechrat Ouled Moussa dans la commune d’Ichemoul, où s’étaient réunis les moudjahidine dans la nuit du 31 octobre 1954 autour de Mustapha Benboulaïd pour recevoir les premières armes de la Révolution, fera "très prochainement" l’objet d’une opération de réhabilitation, a indiqué à l’APS, le président de l’Assemblée populaire communale d’Ichemoul, Abdelkader Boubidi.

Ce responsable a dévoilé que la restauration de ce haut lieu de mémoire ayant servi de point de ralliement pour la distribution des premières armes de la Révolution, sera pilotée par une équipe d’architectes agrée par le ministère de la culture "dans le respect des spécificités architecturales de cette demeure et la reprise des parties à restaurer avec les matériaux utilisés dans sa construction". La même source a par ailleurs révélé que la wilaya de Batna a consacré une aide financière de 20 millions de dinars pour ce projet à la suite de la visite effectuée par le chef de l’exécutif local, Abdelkhalek Sayouda, en juillet dernier. Les moudjahidines de la région sont les premiers à avoir appelé à la réhabilitation et la restauration de cette maison qui, selon eux , est "un legs historique non seulement pour la région des Aurès mais également pour toute l’Algérie". Construite avec des pierres et du bois, la maison des Benchaïba comprend 20 pièces et 3 cours disposées selon une architecture typique la région des Aurès. Le propriétaire des lieux, Amar Benchaïba, dit Ali, se souvient que sa maison fut choisie pour accueillir l’ultime rassemblement des combattants avant le déclenchement de la Guerre de libération, du fait de sa position idéale, surplombant les denses forets d’Arris et plusieurs axes routiers, qui permettait de contrôler toutes les allées et venues. Malgré le délabrement des lieux, la maison des Benchaïba draine jusqu’à présent de nombreux chercheurs et étudiants mais également des touristes venus de tous le pays et même de l’étranger, sur les traces des femmes et des hommes, artisans d’une des plus grandes Révolutions qu’a connu l’humanité.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • UNIVERSITE CONSTANTINE 2 : PLUS DE 2800 LOGICIELS INFORMATIQUES CONCUS DEPUIS 2012 PAR LES ETUDIANTS CHERCHEURS DE LA FACULTE DES NTIC...Lire la suite
  • EL TARF : REGROUPEMENT NATIONAL DES JEUNES VOLONTAIRES, MERCREDI...Lire la suite
  • SOUK AHRAS : REQUALIFIER LES PERSONNELS EN CHARGE DES PERSONNES A BESOINS SPECIFIQUES...Lire la suite
  • BBA : RACCORDEMENT DE 600 FOYERS DE RAS EL OUED AU GAZ NATUREL...Lire la suite
  • BBA : L’INCINERATEUR DE L’HOPITAL TRANSFERE VERS LE CET...Lire la suite
VIDEO