Aps-Est-Infos
http://localhost/aps-ouest/spip.php?article43374
CONSTANTINE : LANCEMENT FIN 2017 DU PLUS GRAND POLE LOGISTIQUE
mercredi, 8 mars 2017
/ bouchama

CONSTANTINE - Le lancement des travaux du plus grand pôle logistique en Algérie, dans la commune de Ouled Rahmoune (wilaya de Constantine), est prévu pour le dernier trimestre 2017, a-t-on appris mardi du président directeur général (PDG) du groupe de transport de marchandises et de logistique (Logitrans).

S’étendant sur une assiette de 50 hectares, dans la localité d’El Guerrah précisément, 30 km au sud du chef-lieu de wilaya, cette importante plate-forme logistique à l’échelle nationale sera conforme aux standards internationaux et érigée de "manière progressive" en fonction des besoins, a indiqué Boualem Kini dans une déclaration à l’APS.

Affirmant que la construction de cette plate-forme, actuellement en phase d’étude, s’étalera, dans un premier temps, sur une superficie de 150 000 m2, M. Kini a également fait savoir que celle-ci comptera une zone sous-douane, un parking pour les véhicules et les semi-remorques, un autre pour les conteneurs, alors que le reste sera attribué aux activités de groupage, dégroupage et de stockage des marchandises.

Selon le PDG du groupe Logitrans, le choix d’implanter une plate-forme logistique à Constantine est dicté par le fait que cette wilaya représente "l’épicentre" de quatre ports, à savoir Jijel, Bejaia, Annaba et Skikda, constituant, détaille-t-il, un "vrai bassin" sur le plan économique pour ces ports, dans la perspective de prolonger l’exploitation des zones extra-portuaires et des espaces sous douane.

Mettant l’accent sur l’importance accordée à la réalisation de ce projet, classé "prioritaire", le même responsable a souligné que cette plate-forme, dotée de panneaux photovoltaïques, permettra de "réduire le coût logistique", de maîtriser le flux des marchandises en faisant office de "régulateur" pour les industriels, de "lutter contre le marché informel" et favorisera une meilleure traçabilité financière et sanitaire.

M. Kini a également assuré que cette plate-forme générera, dans un premier temps, un minimum de 150 à 200 emplois directs et environ 1000 emplois indirects, d’autant qu’au début, 150 000 m2 seulement de la superficie de cette plate-forme logistique sera exploitée, dont 50 000 m2 seront consacrés à la construction de dix modules (hangars).

Evaluant la durée des travaux de ces premières réalisations entre 18 et 24 mois, cette même source a ajouté que cette assiette sera, au fur et à mesure, investie par plusieurs filières de Logitrans, comme celles spécialisées dans le transport et le transit, rappelant que les filières du groupe sont organisées suivant une "logique de synergie" qui fait la force de ce groupe.

Le PDG du groupe de transport de marchandises et de logistique a, en outre, évoqué la réalisation "à court terme", de trois autres plates-formes logistiques à Oued Smar (Alger), Oran et Sétif, d’une superficie respective de 12 000 m2, 25 000 m2 et 30 000 m2.

Classée "d’intérêt national", la plateforme logistique prévue à Constantine a fait l’objet d’une présentation technique lors d’une séance de travail tenue en mars 2016 au siège de la wilaya, en présence de plusieurs responsables locaux.

Une plate-forme logistique est une zone de stockage temporaire, par laquelle les produits transitent quelques heures avant d’être réexpédiés vers d’autres destinations et joue un rôle de groupage et de réorientation des flux en fonction des provenances et des destinations, a-t-on expliqué.