Aps-Est-Infos
http://localhost/aps-ouest/spip.php?article44865
LE MOUVEMENT EL ISLAH PROPOSE "LA CREATION D’UN HAUT CONSEIL DE L’EDUCATION"
samedi, 23 décembre 2017
/ bouchama

SETIF - Le président du mouvement El Islah, Fillali Ghouni, a proposé vendredi depuis Sétif la "création d’un haut conseil de l’éducation qui prendra en charge le dossier de l’éducation".

Animant une conférence au siège de sa formation politique, inscrite dans le cadre d’une série de conférences programmées dans les différentes wilayas, le président du mouvement El Islah a précisé que "le haut de conseil de l’éducation préconisé sera chargé du dossier de l’éducation dans ses volets d’évaluation et d’amélioration", en réponse, a-t-il soutenu, "aux revendications de la communauté éducative" pour sortir le secteur de "toutes les diatribes politiques".

M.Ghouni a également souligné : "Ce haut conseil de l’éducation doit être permanent, composé de l’élite et de ceux ayant expérience et compétence dans le domaine".

S’agissant des langues, le responsable politique a suggéré "l’obligation de l’enseignement de Tamazight" et "l’allégement de l’enseignement des langues étrangères" et "la diversité dans l’enseignement des langues étrangères dans d’autres phase de scolarisation".

M. Ghouini a évoqué au cours de cette rencontre les positions de sa formation politique s’agissant des événements sur le plan national notamment, le blocage dans certaines Assemblées populaires communales (APC) et de wilayas(APW), issues des législatives du 23 novembre denier, affirmant que les directives du parti aux militants d’El Islah étaient de "ne participer dans aucun blocage".

Le président du mouvement El Islah a également salué la position de l’Algérie en faveur de la cause palestinienne et son soutien indéfectible au peuple palestinien.(APS)