Aps-Est-Infos
http://localhost/aps-ouest/spip.php?article45937
GUELMA VA BENEFECIER DE LA SATATION DE DESSALEMENT
mardi, 3 juillet 2018
/ nedjar

GUELMA- L’inscription de Guelma parmi les wilayas bénéficiaires de la future station de dessalement d’eau de mer de la wilaya d’El Tarf, apportera "des solutions radicales au problème d’approvisionnement en eau potable de 9 communes de cette wilaya", a-t-on appris, mardi, de la direction locale des ressources en eau.

Selon Sebti Kechoud, la wilaya de Guelma devra bénéficier de 50.000 m3/jour sur une capacité théorique totale de 300.000 m3 par jour produits par cette station, soulignant que les études ont été lancées pour la réalisation des canalisations, de châteaux d’eau et les équipements de pompage à partir de cette station afin d’acheminer l’eau vers les lieux d’habitation. Ce même responsable a également précisé que ce volume d’eau alimentera une population estimée à 120.000 personnes sur un total de 500 000 et concerne notamment des localités du Nord de la wilaya comme Ain Ben Beida, Oued Fragha, Bouchegouf, Medjaz Sfa, Nechmaya, Héliopolis, Guelaat Bousbaa, El Fedjoudj et Bouati Mahmoud. Selon la direction des ressources en eau, seulement 9 des 34 communes de la wilaya sont approvisionnées en eau quotidiennement, tandis que 22 communes, concentrant 55 % de la population globale de la wilaya, sont alimentées un jour sur deux, alors que 3 autres communes sont approvisionnées un jour sur trois. Par ailleurs, 6 communes seulement de la wilaya sont approvisionnées quotidiennement à partir du barrage de Bouhamdane, dans la région de Hammam Debagh (Guelma), a fait savoir la même source, ajoutant que le nombre de communes qui en bénéficieront devra augmenter "avant fin 2018", après la réception de la seconde station de traitement des eaux de ce barrage. Plusieurs opérations ont été lancées au titre de l’exercice 2018 pour renforcer l’approvisionnement en eau de plusieurs communes, a ajouté le directeur du secteur, notamment les travaux de réalisation de 21 forages. Parmi ces derniers, 2 ont été mis en service à Ain Arkou, pour renforcer l’alimentation des populations de Tamlouka, Oued Zenati, Ain Makhlouf, Ain Regada et Bordj Sebat, ainsi qu’un troisième forage à Hammam Bradaâ pour renforcer l’approvisionnement en eau des communes Héliopolis et d’El Fedjoudj.